MST

Épididymite

Sommaire

Vous ressentez une douleur au niveau d’un testicule ? Il peut s’agir d’une épididymite. Qu’est-ce que c’est ? Quelles en sont les causes ? Et comment en venir à bout ?

On vous en dit plus sur cette affection masculine. 

Épididymite : de quoi s’agit-il ?

L’épididymite désigne une inflammation de l’épididyme, un organe cylindrique situé en arrière de chaque testicule :

  • C’est dans l’épididyme que les spermatozoïdes acquièrent leur pouvoir fertilisant (à leur sortie du testicule, ils sont immatures).
  • Elle joue ainsi un rôle crucial dans l’établissement et la régulation de la fertilité chez l’homme. 

L’inflammation de l’épididyme s’accompagne de signes physiques. Citons notamment :

  • des douleurs testiculaires unilatérales, qui apparaissent en général de manière progressive ;
  • une sensibilité du testicule touché à la palpation ;
  • une hydrocèle (épanchement de liquide entre les deux feuillets de l’enveloppe du testicule) ;
  • un érythème et/ou un œdème du scrotum sur le côté affecté ;
  • de la fièvre ;
  • ou encore un écoulement urétral.

Bon à savoir : quand le diagnostic est incertain, il faut consulter un spécialiste. En cas de torsion testiculaire, une urgence médicale, la viabilité du testicule n’étant pas assurée.

Causes de l'épididymite

Les causes d’épididymite sont principalement d’origine infectieuse :

  • Chez les hommes de moins de 35 ans, il s’agit d’une infection sexuellement transmissible (IST) dans les deux tiers des cas.
  • Celle-ci est causée par Chlamydia trachomatis le plus souvent, ou par Neisseria gonorrhoeae.
  • Chez les hommes âgés de plus de 35 ans, elle est davantage causée par coliformes (appartenant à la famille des entérobactéries) ou par Pseudomonas.

Bon à savoir : l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise depuis 1999 d’utiliser l’expression infection sexuellement transmissible (IST) au lieu de maladie sexuellement transmissible (MST), car elle tient mieux compte des infections asymptomatiques.  

Épididymite : comment la traiter ?

Pour venir à bout d’une épididymite, quand elle est effectivement due à une infection bactérienne, il faut prendre des antibiotiques : Doxycycline, Ceftriaxone, Ciprofloxacine ou encore Ofloxacine selon le type de bactérie impliquée.

Bon à savoir : il est important de traiter aussi le ou la partenaire. De plus, le patient et ses partenaires devraient s’abstenir d’avoir des relations sexuelles non protégées jusqu’à la fin du traitement prescrit.

Pour aller plus loin

Ces pros peuvent vous aider